Back
Image Alt

Quel acier est utilisé pour un couteau de cuisine ?

Les couteaux de cuisine sont des outils multi-usages. Très associés à la culture japonaise, ils servent entre autres à découper et hacher le poisson, la viande, les légumes et les fruits. Lors de l’achat d’un couteau, il est certainement conseillé de se renseigner sur l’acier utilisé pour façonner la lame afin d’en choisir un qui répond à vos attentes. Ici sont répertoriés les types d’acier couramment utilisés pour la fabrication des couteaux de cuisine.

L’acier suédois

L’acier 12C27 est également connu sous le nom de Sandvik 12C27 ou acier suédois est utilisé par de nombreux fabricants de couteaux, d’équipements de cuisine tels que IKEA et Laguiole. Selon le processus de durcissement, cet acier peut avoir différentes propriétés en termes de dureté, de rétention des bords de tranchant.

A lire aussi : Quelle machine à pain choisir 2020 ?

L’acier 420

Les aciers 420 sont souvent utilisés pour la production de lames. Ces fontes fortement alliées présentent une bonne résistance à la rupture et à la corrosion et sont disponibles à prix bas. Pour autant, les aciers ne sont pas particulièrement durs, ce qui a un effet négatif sur la rétention des bords mais facilite également le réaffûtage. Une variante mieux résistante aux coupures est l’acier 420HC qui a une teneur en carbone plus élevée (High Carbon).

Quel acier pour couteau de cuisine ?

A voir aussi : Quel robot pour faire des pâtes fraîches ?

L’acier 440

L’acier 440 est le terme américain désignant les aciers inoxydables avec alliage en carbone de qualité supérieure. Il existe plusieurs variantes d’aciers inoxydables qui diffèrent par leur composition en carbone. De tous, l’acier 440C est le plus dur et résistant, avec la teneur en carbone la plus élevée. Cet acier en particulier est utilisé comme couteau de chef.

L’acier japonais

Les aciers japonais AUS-4, AUS-6, AUS-8 et AUS-10 sont très courants dans la fabrication des couteaux. Ils possèdent des propriétés comparables aux aciers 440, bien que leur degré de dureté soit légèrement plus élevé. Les aciers AUS sont un peu plus faciles à affûter. Les aciers peuvent également être trouvés sous les désignations 4A, 6A, 8A ou 10A.

L’acier D2

Le D2 est un acier à outils américain très populaire auprès des amateurs de couteaux. Avec une teneur en chrome de 12%, il se présente comme un acier altéré durable avec une bonne résistance à la rupture. L’alliage en chrome offre également à l’ustensile une bonne rétention des bords.

L’Acier métallurgique en poudre (acier CPM)

L’acier métallurgique en poudre est basé sur un procédé de fabrication spécial dans lequel est finement atomisé sous une atmosphère protectrice d’azote. Cela permet d’introduire plus de composants d’alliages dans l’acier, et d’avoir une teneur en carbone supérieure à 2% et une teneur en vanadium supérieure à 5%. Cependant, le processus complexe de production affecte également le prix. Également les aciers CPM sont parfois très durs. Affûter la lame est donc un processus assez pénible.

L’acier X50CrMoV15

X50CrMoV15 est la nuance d’acier inoxydable la plus couramment utilisée pour les couteaux de cuisine. C’est un bon acier pour un très large public. Les propriétés de coupe sont excellentes de même que la résistance à la corrosion. Cet acier se compose principalement de carbone et de chrome. En plus de cela, il contient de petites quantités de molybdène et de vanadium pour améliorer la structure des grains et la résistance à l’usure.