Back
Image Alt

Quelle épice utiliser pour la viande de bœuf ?

La viande de bœuf a besoin d’être bien assaisonnée pour ressortir son goût. Diverses épices interviendront dans cet assaisonnement ou dans cette cuisson. Faites une sélection des bonnes épices utiles et bienfaisantes pour la viande de bœuf. Une aide vous est donnée ici en vous proposant un répertoire d’ingrédients d’assaisonnement adaptés pour la viande de bœuf.

Le paprika

Le paprika ou piment rouge est une épice que vous pouvez utiliser pour la viande de bœuf. Elle permet de relever le goût en bouche avec sa touche légèrement pimentée.

A découvrir également : Quels sont les différents modes de conservation des aliments ?

Cet ingrédient en poudre s’obtient grâce aux différentes sortes de piments recueillis et moulus. Il s’agit du piment rouge, du poivre ou du poivron rouge.

Le basilic

Basilic et viande de bœuf se mélangent rapidement. Ce sont deux amis presque inséparables.

A lire également : Où faire ses courses en ligne moins chères ?

Si c’est pour un assaisonnement au feu, le basilic devra être parmi les derniers ingrédients à ajouter à la viande de bœuf. Tout simplement parce que ce sont des feuilles assez fragiles. Trop cuites aussi, elles peuvent perdre toute leur saveur.

Le thym

Cette épice est aimée des cordons bleus pour son arrière-goût citron. Cette saveur associée à la viande de bœuf pourrait bien faire des merveilles en bouche.

Son utilisation passe par les feuilles et les graines. Sous ces formes, le thym peut être séché et transformé en poudre. Ainsi, son usage est plus facile.

La marjolaine

La marjolaine s’associe bien aux épices déjà citées plus haut. Pour un mélange d’ingrédients afin de mieux assaisonner votre viande de bœuf, n’hésitez pas à l’employer.

Ici, ce sont les feuilles uniquement qui peuvent servir d’épice. Elles peuvent aussi être écrasées en poudre ou s’utiliser toutes fraîches. L’arôme de la marjolaine est un peu fort pour un goût un peu amer.

Le romarin

Certains l’appellent aussi « rose de la mer ». En province, d’autres le surnomment « l’encensier » à cause de son odeur assez forte.

Il se ramène la plupart du temps du bassin de la méditerranée. La couleur violette de ses fleurs n’émousse aucunement l’ardeur de l’utiliser dans la viande de bœuf.

De même, la couleur verte et blanchâtre de ses feuilles ne renvoie pas les habitués. Le romarin est une épice qui est disponible toute l’année.

Les feuilles de laurier

L’épice dont il s’agit ici est le laurier sauce. C’est bien lui qui se consomme sans danger. Il intervient dans la cuisine de la majorité des Français.

Ses feuilles aident dans la marinade ou la préparation des viandes rouges comme celle du bœuf. Surtout ne pas en abuser. Une seule feuille pourrait servir dans la préparation d’un plat pour 4 ou 5 personnes.

Il est en effet recommandé d’utiliser les feuilles fraîches pour en tirer le plus de valeurs nutritionnelles.