Back
Image Alt

Recette Kremšnita : découvrez le célèbre gâteau slovène de Bled

Perchée au cœur des Alpes Juliennes, la ville de Bled en Slovénie attire les voyageurs non seulement pour son lac emblématique et son île pittoresque mais aussi pour sa pâtisserie signature : la Kremšnita. Ce gâteau, une séduisante superposition de crème pâtissière et de chantilly nappée d’une fine couche de pâte feuilletée, est devenu un incontournable des menus locaux. Les gourmands du monde entier viennent déguster cette douceur où elle a vu le jour, ajoutant une touche sucrée à l’enchantement d’un paysage déjà féerique. La Kremšnita est plus qu’un dessert, c’est une expérience culturelle à part entière.

L’origine de la Kremšnita de Bled

Connue sous les doux noms de Kremna rezina ou Kremšnita, la légendaire pâtisserie slovène a vu le jour dans le cadre enchanteur de Bled. C’est en 1953 que le pâtissier Ištvan Lukačević a créé ce gâteau de Bled, qui allait devenir une icône culinaire nationale. Inspiré par des recettes viennoises et budapestoises, Lukačević a apporté sa touche personnelle pour concevoir une version qui reflète l’âme de la Slovénie.

A lire également : Organisez un dîner romantique à la maison et faites fondre votre partenaire avec ces astuces infaillibles

L’Hôtel Park de Bled, reconnu comme le principal producteur du gâteau, perpétue la tradition en servant ce dessert emblématique aux gourmets du monde entier. L’établissement a su préserver l’authenticité de la recette originale de Lukačević, faisant de la Kremšnita une expérience gustative incontournable pour les visiteurs. La consécration de ce mets ne s’arrête pas là, puisque d’autres lieux prestigieux de Bled, tels que la Vila Bled, ancien pavillon de Tito, et le Grand Hotel Toplice, offrent aussi cette spécialité à leurs hôtes.

La Kremšnita n’est pas sans rappeler sa cousine croate, la Samoborska kremšnita, spécialité de la ville de Samobor. Duro Lukačič, pâtissier de renom, est à l’origine de cette version, qui partage certaines similitudes avec la gourmandise slovène. La Kremšnita de Bled, cependant, se distingue par sa finesse et son équilibre subtil entre la crème pâtissière et la chantilly, surmontées de pâte feuilletée croquante.

A lire en complément : Sélection rhum pour Mojito : les meilleurs choix pour un cocktail parfait

La réputation de la Kremšnita de Bled a franchi les frontières, faisant de ce gâteau un ambassadeur de la cuisine slovène. Les visiteurs affluent pour savourer ce dessert qui, au-delà de sa saveur, raconte l’histoire d’une région et de son peuple. La Kremšnita n’est pas seulement une pâtisserie ; c’est un symbole d’identité locale, une tradition culinaire transmise avec fierté de génération en génération.

Les ingrédients nécessaires pour la Kremšnita

Pour confectionner une authentique Kremšnita, la liste des composants se doit d’être respectée avec une précision d’orfèvre. Au cœur de la recette, la pâte feuilletée, qui doit être croustillante et dorée à la perfection. Prévoyez du lait entier, ingrédient de base pour une crème onctueuse, ainsi que des œufs frais, qui apporteront la consistance requise à la préparation.

Le sucre en poudre et la farine s’associeront pour donner corps à la crème pâtissière, tandis que l’arôme liquide de vanille et le sucre de vanille infuseront leur parfum délicat et inoubliable. Ces arômes sont les clés d’une saveur authentique, évoquant les douceurs d’un après-midi passé sur les rives du lac de Bled.

Pour la touche finale, une crème liquide de qualité supérieure, montée en une chantilly aérienne, viendra couronner le gâteau d’une légèreté nuageuse. N’omettez pas le sucre glace, dont la fine couche saupoudrée sur le dessus de la Kremšnita lui confère ce look signature, aussi agréable à l’œil qu’au palais.

Ces ingrédients, une fois assemblés avec la maestria des pâtissiers slovènes, donnent naissance à un dessert à la hauteur de sa réputation. La Kremšnita, avec sa composition harmonieuse, est une véritable ode à la gourmandise, une célébration des saveurs locales qui a su traverser les âges.

Étapes détaillées de la préparation

La confection de la Kremšnita requiert une approche méthodique et une certaine délicatesse. Commencez par préchauffer votre four, car la pâte feuilletée doit cuire à cœur et prendre une coloration dorée idéale. Pendant ce temps, déroulez la pâte avec soin et piquez-la de quelques perforations discrètes pour éviter qu’elle ne gonfle de manière excessive.

Poursuivez avec la réalisation de la crème pâtissière. Un mélange de lait entier et de œufs battus, enrichi de sucre, constitue le fondement de cette onctuosité recherchée. La farine, tamisée avec application, s’incorpore au mélange pour le lier. La cuisson, douce et constante, doit être suivie avec une attention de tous les instants pour obtenir une consistance ni trop liquide, ni trop ferme.

L’étape suivante implique l’aromatisation de la crème. L’arôme liquide de vanille et le sucre de vanille sont incorporés hors du feu pour préserver leur essence volatile. Ces nuances subtiles s’imbriqueront harmonieusement dans la texture veloutée de la crème, conférant au gâteau ses notes caractéristiques.

La crème liquide se métamorphose en une chantilly ferme et aérienne grâce à un fouettage énergique. Elle se marie ensuite délicatement à la crème pâtissière refroidie, veillez à conserver la légèreté de la préparation. Une fois assemblée, la garniture est généreusement étalée sur la pâte feuilletée, recouverte d’une seconde couche de pâte, puis saupoudrée de sucre glace pour parachever l’œuvre. La Kremšnita se révèle alors dans toute sa splendeur, prête à conquérir les palais les plus exigeants.

gâteau slovène

Conseils et astuces pour une Kremšnita parfaite

Avant de vous lancer dans la préparation de ce joyau de la pâtisserie slovène, familiarisez-vous avec l’histoire de la Kremna rezina. Créée en 1953 par Ištvan Lukačević, cette douceur a rapidement conquis le cœur des gourmets au sein de l’Hôtel Park de Bled. Aujourd’hui, les amateurs de la Kremšnita peuvent déguster cette pâtisserie dans l’ancien pavillon de Tito, Vila Bled, ou au Grand Hotel Toplice, savourant ainsi un pan de l’histoire culinaire slovène.

Pour réussir votre Kremšnita, l’exactitude des proportions est essentielle. La qualité des ingrédients choisis parle d’elle-même : une pâte feuilletée pure beurre, un lait entier riche en goût, des œufs frais, du sucre en poudre, de la farine de bonne facture, de l’arôme liquide de vanille et du sucre de vanille de première qualité, sans oublier une crème liquide à haute teneur en matières grasses pour une chantilly robuste et du sucre glace pour la touche finale.

Lors de la préparation, optez pour des ustensiles adaptés : un fouet électrique vous fera gagner du temps et garantira une chantilly bien ferme, tandis qu’un fouet manuel sera parfait pour mélanger avec délicatesse la crème pâtissière. Utilisez un saladier profond pour éviter les projections et un chinois fin pour tamiser la farine et les autres ingrédients secs, assurant ainsi une texture sans grumeaux.

Soyez patient et précis lors du montage. Étalez la crème uniformément pour éviter que la pâte feuilletée supérieure ne glisse lors de la dégustation. Une fois la crème bien répartie, appliquez la seconde couche de pâte délicatement et pressez légèrement pour adhérer les deux parties. Une saupoudrée généreuse de sucre glace, juste avant de servir, donnera à votre Kremšnita l’allure noble qu’elle mérite.